• 06 87 24 95 06

Archive mensuellejuin 2015

Rencontre avec M. Boccou du 26 juin 2015

1. Parking handicapés

Demande faite pour la gratuité totale de ces places de parking, au vu de la difficulté de ces usagers de faire ce qu’ils ont à faire dans le délai imparti de la gratuité (45 mn). Monsieur Boccou va en faire la demande auprès de la CCI.

2. Parking du haut

Jusqu’en début juin les barrières étaient ouvertes et grand nombre d’usagers du port n’ont pu se garer à cet endroit qui leur est réservé et pour lequel ils paient. Monsieur Boccou signale qu’il y a eu des problèmes de vandalisme avec les cartes et qu’il a été nécessaire de faire intervenir une société de réparation C’est maintenant réparé et cela ne devrait plus se produire. A suivre…

3. Ascenseur handicapés

Il fonctionne mais il est demandé à tout un chacun de prévenir de suite le bureau du port en cas de panne ou d’arrêt intempestif.

4. Vols sur les bateaux

Il nous a été signalé un vol de matériel et un vol de carburant. Monsieur Boccou fait savoir que cela n’est pas couvert par l’assurance du gestionnaire, en l’occurrence la CCI.

Néanmoins : il est prévu, début septembre, l’installation de caméras de surveillance

4.1 Au niveau de la cale de mise à l’eau +aire de carénage (avec enregistrement)

4.2 Au milieu de la digue de séparation du mole et cette caméra sera branchée sur site internet ce qui permettra à tout un chacun de voir son bateau.

4.3 En haut de la passerelle (avec enregistrement).Une caméra dôme va balayer l’ensemble du port. Ces caméras permettront de voir les visages des gens même sans éclairage.

L’année prochaine toute la panne de distribution sera éclairée.

Ai suggéré de mettre en place un distributeur de cartes pour les personnes qui arrivent la nuit afin de pouvoir laisser les accès aux pontons fermés. Monsieur Boccou dit que cela couterait trop cher.

Le groom de service va être remis en route dès la fermeture des bureaux (21 h).

Pour rappel : veillez à ne pas tenter le diable et ne laissez pas sur votre bateau des objets qui peuvent être facilement dérobés. Rentrez-les dans votre cabine ou dans un endroit qui ferme à clef.

5. EDF

En l’absence de compteur et malgré l’indélicatesse de certains plaisanciers qui consomment abusivement, ai signalé que nous ne paierions aucune facture tant que ne seront pas installés des compteurs nominatifs. A la CCI de voir avec les « gros » consommateurs afin de ne pas pénaliser tout le monde.

6. Ponton brise-lame derrière la panne I

A ce jour et malgré la promesse faite lors du CLUPPIP d’octobre 2014, la réparation n’est pas faite. Un devis de réfection a été demandé. Les travaux sont couverts par un arrêté de catastrophes naturelles. Néanmoins tous les planchons ont été réparés et seront bientôt accessibles à tous.

7. Toilettes sur ponton

Problème récurrent sur le sanitaire 2. La pompe grille régulièrement. Elle a été changée mais il faut s’attendre à de nouveaux soucis. C’est un problème de conception d’installation qu’il faudrait reconsidérer d’une autre manière.

8. Salle des plaisanciers

Ai fait remarquer que cette salle servait peu, qu’elle nous avait été refusée pour nos réunions mais qu’elle avait été utilisée par des gens dont l’activité n’est pas le yachting et à plusieurs reprises. Sachant que nous contribuons tous au paiement de cette infrastructure, il n’est pas normal que nous ne puissions pas en bénéficier. Il n’y a pas deux poids deux mesures!!!! Ai demandé deux fois la salle pour nos réunions et elle m’a été refusée.

9. Vélos sur les pontons

Très dangereux pour les gens qui se promènent sachant que les utilisateurs des dits vélos roulent parfois vite et sans conscience du danger (pour eux et pour ceux qui se promènent sur les pontons). Si un accident se produit ce sera sous la responsabilité du gestionnaire. Il serait nécessaire de la part des autorités et du gestionnaire de faire un peu de rappel.

10. Commerces

A ce jour, le restaurant promis n’existe pas puisqu’il n’y a pas de preneur. La vie sur le port après 20 h est inexistante. Encore une infrastructure pour laquelle nous payons. Néanmoins les travaux se poursuivent mais il n’y a pas de candidature pour la reprise!!

11. Absences pour une semaine ou plus des pontons

Il est demandé aux personnes qui s’absentent une semaine ou plus de déclarer leur retour afin de ne pas se retrouver sans place. Un élastique sera positionné pour entraver les places concernées (à partir de la semaine prochaine) afin que la place ne soit pas prise et le plaisancier n’aura qu’à pousser l’élastique avec son bateau. Problèmes sur l’aire de carénage: incidents entre particuliers et entreprises d’entretien de bateaux. Ces incivilités nuisent à la bonne entente et créent des problèmes (entreprise qui utilise un karcher tandis que le voisin peint son bateau par exemple). Ce qui se passe sur l’aire de carénage n’est pas sous la responsabilité du port mais de celle des intervenants. -Monsieur Boccou est à l’écoute de nos problèmes et demande que vous les remontiez à l’UPRB afin que je puisse lui en faire part.

Monsieur Frédéric BOCCOU, Maître de port

Madame Michèle LESAGE, UPRB