• 06 87 24 95 06

Archive mensuelleavril 2018

Puces de mer le 09 juin 2018

GRANDES PUCES de MER le samedi 09 juin à Roscoff

Les plaisanciers du port de Roscoff-Bloscon organisent le samedi 09 juin 2018 les premières Puces de Mer du port de Bloscon.

Ouvertes à  tous publics et GRATUITES:

Accès libre et gratuit de 09 heures à 18 heures.

Matériels et accessoires de plaisance : voile et de pêche, de sports nautiques: kayak, plongée, glisse… de plage, objets anciens et de collection…, vêtements  etc…  sont proposés de particulier à particulier  lors de ces puces nautiques …
dans le magnifique cadre  du nouveau port de plaisance de la cité corsaire.

Tombola et panier garni à gagner.

Exposants:

Ouvertes aux particuliers pour proposer et vendre vos objets d’occasion dans les installations du port de plaisance de Roscoff-Bloscon.

Veuillez vous inscrire et réserver: par mail à: e-mail UPRB, par téléphone: 06 87 24 95 06

Tables et chaises sont mis à disposition par l’association.

Une participation de 3€ est demandée par mètre linéaire de déballage.

Plaisance

Parallèlement des démonstrations et interventions sont proposées sur les thèmes
de la sécurité en mer et la réglementation
.

Avec la participation et le soutien: de la direction du port de Plaisance de Bloscon (CCIMBO), de la ville de Roscoff, du CMB, du Cabinet Bourhis Assureur Plaisance, de Casino, du Télégramme


Assemblée Générale du 7 avril

Le mot du bureau :

Les membres du bureau remercie tous les adhérents qui ont participé à l’assemblée générale ordinaire du 07 avril 2018.

Il est encore temps, pour ceux qui l’ont pas renouvelé leur adhésion 2018 comme aux  futurs adhérents de le faire: vous trouverez le formulaire et l’adresse dans l’onglet « Adhérer à l’association ».

Exposant ou amateurs, nous vous espérons nombreux  à la journée Puces de mer que nous organisons le samedi 09 juin sur le port, ainsi que bien entendu au pot des adhérents de fin juin.

Entre temps, soignez vos embarcations et bon vent à tous.

L’article Ouest-France le 18 avril 2018

L’article du Télégramme le 16 avril 2018